Définition obésité

L’obésité est définie comme un excès de masse grasse, quantifiée par l’indice de masse corporelle (IMC en français ou BMI pour Body Mass Index en anglais). Il s’obtient en divisant votre poids par votre Taille² : IMC (ou BMI) = votre poids (kg) /taille²(m)

L’obésité morbide dont la définition répond à des critères précis : BMI > 40 kg/m2, ce qui correspond environ à un poids supérieur ou égal à 100 % du poids théorique, expose à des complications morbides qui mettent en jeu le pronostic vital à moyen terme. Dans ces cas et souvent après échec du traitement médical, certaines équipes proposent une intervention chirurgicale dans le but de limiter les apports alimentaires et de provoquer l’amaigrissement. Les deux techniques les plus utilisées sont la sleeve et le gastric bypass. Le praticien doit évaluer le moment de l’intervention en fonction du profil psychologique du patient qui doit toujours être apprécié. Au cours de l’évaluation pré-opératoire, l’intervention du psychiatre s’effectue à deux niveaux; il doit déterminer le type de comportement alimentaire, l’image du corps, le retentissement social, familial et sexuel, qui sont souvent perturbés chez les sujets obèses et seront modifiés après le traitement chirurgical. Il doit, d’autre part, détecter les affections psychiatriques qui présenteraient une contre indication à la chirurgie: troubles de la personnalité, syndrome dépressif.

L’intervention est un succès lorsqu’elle permet une perte pondérale supérieure à 50 % de l’excès initial. En moyenne la diminution est de 45 à 50 % de l’excès pondéral initial à 6 mois, de 55 à 60% à 1 an et de 45 à 70% selon les techniques à 4 ans. Pendant cette période post-opératoire, le psychiatre s’assure d’une normalisation des habitudes alimentaires avec évolution vers des schémas corporels de sujets non obèses. Les sujets décrivent une importante et spontanée résistance à manger durant les périodes de stress. Il est observé une moindre perturbation de l’image du corps, les patientes deviennent plus coquettes. L’estime personnelle, la confiance en soi, l’efficacité vocationnelle et interpersonnelle, les activités physiques sont augmentées. Enfin, les relations et les satisfactions sexuelles sont de meilleure qualité. Les effets sont durables et une observation prolongée permet d’objectiver le maintien de cette amélioration; les épisodes dépressifs ou anxieux sont moins fréquents après la chirurgie.

Définition obésité

Actualités

Workshop Naples

Dr RichardAbittan
Le dr Abittan a été l’invité d’honneur à la 1 ère conférence méditerranéenne des chirurgiens experts de l’obésité MOSS!
Toutes les actualités