Nutrition

« Nutrition et suivi post opératoire chirurgie bariatrique »

  • Toute intervention chirurgicale nécessite un suivi diététique approprié. Il intervient dans le cadre du bon rétablissement des patients.
  • Les opérations chirurgicales de l’obésité nécessitent quant à elles, en plus du suivi préopératoire, une hygiène diététique post opératoire des plus rigoureuses.

TOUTE CHIRURGIE DE L’OBÉSITÉ NÉCESSITE UNE PRÉPARATION PRE OPÉRATOIRE.

  • La plupart des patients obèses présentent une hypertrophie du foie, due à l’accumulation de glycogène et de lipides. Cette hypertrophie est susceptible de causer des difficultés de visualisation de la partie supérieure de l’estomac au cours de l’intervention chirurgicale.
  • Tous les patients sont donc soumis à un régime préopératoire dont le but est de réduire la taille du foie.

La chirurgie bariatrique est d’une grande efficacité pour la perte de poids et le maintien du poids ciblé sur le long terme.

Elle représente une thérapie très efficace du diabète, de l’hypertension, de l’apnée du sommeil et d’autres problèmes de santé liés à la surcharge pondérale.

Quelque soit l’opération qui sera effectuée, un régime post opératoire sera prescrit, et sera composée de différentes étapes.

 TOUJOURS PRIVILÉGIER LA QUALITÉ A LA QUANTITÉ

Trois semaines avant l’intervention, il est important de suivre les conseils ci après :

  • Manger lentement et bien mastiquer,
  • Boire 1,5L à 2L d’eau / infusion par jour, en dehors des repas,
  • Fractionner son alimentation : Faire trois petits repas et 2 à 3 petites collations,
  • Arrêter toute consommation de boissons gazeuses,
  • Arrêter les fritures.

Cinq à sept jours avant l’intervention, il est important de suivre un régime lacté : ne prendre que des produits light, à volonté :

  • Lait écrémé,
  • Yaourt light,
  • Fromage light,
  • Eau, thé, café sans sucre ou sucré à l’édulcorant (pour les gens habitués au gout sucré)

 Il est impératif d’arrêter la consommation de tabac au minimum 4 semaines avant l’intervention.

La veille de l’intervention, toute alimentation doit être stoppée au plus tard à 00h00.

Pour toutes les chirurgies de l’obésité, l’alimentation du 1er mois sera à base de liquides et de mixés.

A partir du 2ème mois, l’alimentation sera équilibrée : introduire dans l’alimentation une part de chaque groupe d’aliments, et ce, quotidiennement :

  • Des protéines animales (poisson, laitage light, œuf, viande, poulet)
  • Les légumes
  • Des légumineuses (petits pois, lentilles…)
  • Des sucres lents (riz, pommes de terre, biscotte, semoule…)
  • Fruits
  • Produits laitiers sans sucre (fromage blanc, fromage frais)
  • Matière grasse : ½ càs d’huile végétale par repas.

CAS 1 : L’ANNEAU

CAS 2 : LA SLEEVE GASTRECTOMIE

CAS 3 : LE BY PASS

CAS 1 : L’ANNEAU :

Avec la pose d’un anneau, le volume de l’estomac est réduit.

Premier mois post opératoire :

Conseils généraux :

  • Fractionner son alimentation : Faire trois petits repas et 2 à 3 petites collations,
  • Prendre le temps de boire à petites gorgées à la paille et/ou à la cuillère,
  • Boire 1,5L à 2L par jour : eau non gazeuse et non glacée, thés, infusions sans sucre ou sucrés à l’édulcorant,
  • Ne pas boire plus de 100 ml à chaque prise.
  • J+1: Eau, thés, infusions
  • J+2 et J+3: Eau, thés, infusions, bouillon de légumes, lait écrémé
  • A partir de J+4 et pendant 1 semaine: l’alimentation sera mixée et liquide :
    • Eau, thés, infusions
    • Potages
    • Yaourts lights
    • Lait écrémé
    • Jus natures sans sucre et filtrés
  • 2ème et 3ème semaine: l’alimentation sera mixée mais plus épaisse :
    • Eau, thés, infusions
    • Soupes épaisses
    • Purée de légumes
    • Yaourts light
    • Fromage blanc
    • Compotes mixées
    • Jus natures sans sucre
  • 4ème semaine: l’alimentation sera de texture pâteuse :
    • Eau, thés, infusions
    • Potages
    • Purée de légumes
    • Semoule fine au lait
    • Céréales sans sucre.
    • Crème de riz
    • Compote
    • Jus natures ou panaché
  • Les aliments en potage ou en purée doivent comprendre de la viande de poulet ou de poisson, des œufs ou fromage light (mixer ces derniers avant de les introduire au potage ou aux purées).
  • Éviter tout aliment filandreux et qui entrainent des flatulences (épinards en branche, choux fleur, brocoli, poireaux, choux).
  • Les repas seront pris lentement.
  • Éviter également la banane, l’avocat et le raisin.

Deuxième mois post opératoire :

  • Les aliments seront réintroduits progressivement avec un retour à une alimentation normale et diversifiée.
  • Les crudités (concombre…) ne seront consommées qu’à partir de la 6ème semaine post opératoire.
  • Certains aliments (viande rouge notamment) doivent être coupés en petits morceaux sinon, prendre des œufs, du poisson, qui passent plus facilement et assurent aussi les apports en protéines.
  • Il est indispensable de bien mastiquer chaque bouchée ingérée.
  • Toute fois, certains aliments auront du mal à passer. Il y a, en principe, un degré de tolérance pour chaque patient.
  • Éviter les aliments trop sucrés, trop épicés, trop acide, trop riches en graisse, trop chaud ou trop froid.

S’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT DE MANGER DES LE DÉBUT D’UNE SENSATION DE SATIÉTÉ ET ÉVITER DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS

L’anneau gastrique ne crée pas de déséquilibre majeur, sauf si le patient déséquilibre son alimentation.

CAS 2 : LA SLEEVE GASTRECTONIE :

La sleeve gastrectomie permet de perdre du poids

  • Par une diminution du vos apports alimentaires due à la création d’un petit estomac en tube
  • Par une diminution de la quantité des aliments consommés

IL EST OBLIGATOIRE DE RESPECTER UNE ALIMENTATION STRICTE :

LIQUIDES, MIXES, PENDANT 1 MOIS

Premier mois post opératoire :

Conseils généraux :

  • Fractionner son alimentation : Faire cinq à six repas par jour,
  • Prendre le temps de manger : bien mâcher, boire en dehors des repas,
  • Les aliments seront coupés en petits morceaux,
  • Prendre le temps de boire à petites gorgées à la paille et/ou à la cuillère.
  • Boire 1,5L à 2L par jour : eau non gazeuse et non glacée, thés, infusions sans sucre ou sucrés à l’édulcorant.
  • Ne pas boire plus de 100 ml à chaque prise.

LES MÉDICAMENTS EFFERVESCENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS

 Pas d’alimentation les deux premiers jours post opératoires (perfusion)

  • J+3: Un test au bleu de méthylène sera fait pour vérifier l’étanchéité de l’estomac. Si aucune anomalie n’est constatée, une boisson sera permise 2 à 3 heures après le test : verveine, eau
  • J+4: Eau, thés (pas à la menthe), infusion
  • J+5: Eau, thés, infusions, bouillon de légumes, lait écrémé
  • J+6, J+7 et J+8 :
    • Eau, thés, Infusions,
    • Bouillon de légumes,
    • Lait écrémé,
    • Jus de fruits nature, filtré sauf agrumes et raisin.
  • 2ème semaine: les aliments seront hyper mixés pour obtenir une texture liquide
    • Eau, thés, infusions
    • Potages liquides,
    • Lait écrémé,
    • Jus de fruits nature, filtré sauf agrumes et raisin.
  • 3ème semaine: régime semi liquide :
    • Eau, thés, infusions,
    • Potages plus épais,
    • Lait écrémé,
    • Yaourts lights,
    • Jus de fruits nature,
    • Panaché,
  • 4ème semaine: l’alimentation aura une texture mixée épaisse :
    • Eau, thés, infusions,
    • Potages épais, purée de légumes : Les protéines : (viande, poisson, œufs, poulet) seront mixées et mélangées aux soupes et purées.
    • Compotes,
    • Lait écrémé,
    • Yaourts lights, fromage blanc,
    • Jus de fruits nature,
    • Panaché,

Deuxième mois post opératoire :

  • L’alimentation sera de texture tendre (fruits cuits en compotes, légumes bien cuits),
  • Les aliments seront réintroduits progressivement : fruits cuits en compotes puis coupés en petits dés,
  • Les légumes seront cuits en morceaux (il est préférable de les peler et les épépiner),
  • Les œufs (omelette baveuse) et poissons cuits à la vapeur ou en papillote seront pris en premier. Suivra le poulet et la viande,
  • Si un inconfort et ressenti pendant le repas, revenir aux mixés.

S’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT DE MANGER DES LE DÉBUT D’UNE SENSATION DE SATIÉTÉ ET ÉVITER DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS

La sleeve ne crée pas de déséquilibre majeur, (sauf en vit B).

CAS 3 : LE BY PASS :

Le by pass est un court circuit entre l’estomac et l’intestin donc une malabsorption alimentaire : un apport de vitamines est donc nécessaire à vie.

Les carences constatées sont : Fer, Zinc, Calcium, Vit D, Vit B1, Vit B12

IL EST OBLIGATOIRE DE RESPECTER UNE ALIMENTATION STRICTE :

LIQUIDES, MIXES, PENDANT 1 MOIS

Premier mois post opératoire :

Conseils généraux :

  • Fractionner son alimentation : manger toutes les 2 heures,
  • Prendre le temps de manger : bien mâcher, boire en dehors des repas,
  • Les aliments seront coupés en petits morceaux,
  • Prendre le temps de boire à petites gorgées à la paille et/ou à la cuillère.
  • Boire 1,5L à 2L par jour : eau non gazeuse et non glacée, thés, infusions sans sucre ou sucrés à l’édulcorant.
  • Ne pas boire plus de 100 ml à chaque prise.

LES MÉDICAMENTS EFFERVESCENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS

Pas d’alimentation les trois premiers jours post opératoires (perfusion).

  • J+4: Un test au bleu de méthylène sera fait pour vérifier l’étanchéité de l’estomac. Si aucune anomalie n’est constatée, une boisson sera permise 2 à 3 heures après le test : verveine, eau
  • J+5 et J+6: Eau, thés (pas à la menthe), infusion
  • J+7 et J+8: Eau, thés, infusions, bouillon de légumes, lait écrémé
  • J+9 :
    • Eau, thés, Infusions,
    • Bouillon de légumes,
    • Lait écrémé,
    • Jus de fruits nature, filtré sauf agrumes et raisin.
  • A partir du 10ème jour et pendant 10 jours: les aliments seront hyper mixés pour obtenir une texture liquide
    • Eau, thés, infusions
    • Potages liquides,
    • Lait écrémé,
    • Jus de fruits nature, filtré sauf agrumes et raisin.
  • 3ème et 4ème semaine: régime semi liquide :
    • Eau, thés, infusions,
    • Potages plus épais,
    • Lait écrémé,
    • Yaourts lights,
    • Jus de fruits nature,
    • Panaché
  • 5ème semaine: l’alimentation aura une texture mixée épaisse :
    • Eau, thés, infusions,
    • Potages épais, purée de légumes : Les protéines : (viande, poisson, œufs, poulet) seront mixées et mélangées aux soupes et purées.
    • Compotes,
    • Lait écrémé,
    • Yaourts lights, fromage blanc,
    • Jus de fruits nature,
    • Panaché,
  • 6ème semaine et 7ème semaine: l’alimentation sera plus consistante :
    • Eau, thés, infusions,
    • Compotes,
    • Lait écrémé,
    • Yaourts lights, fromage blanc,
    • Jus de fruits nature,
    • Panaché,
    • Œufs en omelette baveuse, à la coque, sur le plat, brouillés.
    • Le poulet et la viande seront toujours hachés.
    • Le poisson sera cuit dans un bouillon.
    • Les fruits seront cuits.
  • A partir de la 8ème semaine :
    • Les fruits crus pourront être introduits (mûrs et épluchés) ainsi que les biscottes.

Troisième mois post opératoire :

  • L’alimentation sera de texture tendre (fruits cuits en compotes, légumes bien cuits),
  • Les aliments seront réintroduits progressivement : fruits cuits en compotes puis coupés en petits dés,
  • Les légumes seront coupés en morceaux (il est préférable de les peler et les épépiner),
  • Les œufs (omelette baveuse) et poissons cuits à la vapeur ou en papillote seront pris en premier. Suivront le poulet et la viande,
  • Si un inconfort et ressenti pendant le repas, revenir aux mixés.

Les féculents et les légumineuses (pain, crudités) ne seront introduits qu’à partir du 4ème mois.

L’alimentation sera solide, variée. Il faudra toujours bien mastiquer.

Respecter un rythme de 6 repas par jour au minimum (3 repas et 3 collation).

Toujours éviter les sucreries et les aliments gras.

De manière générale, certains aliments sont à proscrire : fibres dures (fenouil, poireau, cèleri, fond d’artichaut, asperge, ananas) et peaux épaisse et à pépin.

Avec un by pass, deux formes de dumping syndrome peuvent apparaitre :

  • Des symptômes gastro intestinaux de ballonnements suivis de diarrhées peuvent arriver après une consommation importante de graisse ou de sucre.

Le dumping syndrome hypo glycémique survient deux à trois heures après un repas à haut index glycémique.

  • Des symptômes liés à l’excès de sel ou d’épices : il s’agit d’un dumpung osmotique
  • Pendant l’un de ces deux symptômes, ne rien manger, s’allonger, ne rien faire et attendre 15 min

Il est conseillé de faire un bilan : 6 mois, 12 mois, 18 mois et 24 mois post opératoire (prescrit pas le médecin traitant)

S’ARRÊTER IMMÉDIATEMENT DE MANGER DES LE DÉBUT D’UNE SENSATION DE SATIÉTÉ ET ÉVITER DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS

Chirurgie bariatrique et sport :

Il est recommandé de ne réaliser d’efforts physiques soutenus pendant une période minimum de 4 semaines.

Par contre, la marche est autorisée voire conseillée dès le soir même de l’intervention ou au plus, le lendemain.

Éviter de soulever de lourdes charges pendant 6 semaines.

En règle générale, l’exercice doit être adapté à chaque personne, selon ses goûts et ses capacités.

Des séances de kinésithérapie motrice contribueront également à restaurer le capital musculaire.

Commencer en douceur.

L’exercice doit être modéré, raisonnable, doux et avec le temps, prolongé.

Il est nécessaire de consacrer du temps à l’écoute de son corps.

Les deux premières semaines :

Faire 15 min de marche, 2 fois par jour (matin et soir)

Les 6 premiers mois :

Faire 30 min de marche 3 à 5 fois par semaine.

Possibilité de faire également quelques séances de yoga, d’aquagym, de la natation et du cyclisme.

De 6 mois à 12 mois :

L’effort peuvent être prolongé jusqu’à 45 min, 3 à 5 fois par semaine.

A partir de la deuxième année, tous les sports sont autorisés.

NB :

  • Se déplacer à pied, monter des escaliers, favoriser un exercice doux et prolongé.
  • Les graisses ne sont utilisées qu’à partir de 30 min d’exercice.
  • L’effort physique a également un effet de « satiétogène », c’est-à-dire, diminution de l’appétit.
  • Les bains sont possibles après 21 jours post opératoires (avant, la cicatrisation cutanée n’est pas terminée et l’eau peut infectée la plaie)

UN SUIVI DOIT ÊTRE RÉGULIER CHEZ VOTRE MÉDECIN.

Actualités

Workshop Naples

Dr RichardAbittan
Le dr Abittan a été l’invité d’honneur à la 1 ère conférence méditerranéenne des chirurgiens experts de l’obésité MOSS!
Toutes les actualités